Des étudiants de l’UQAC en stage au Sénégal

Depuis l’été 2009, le Programme de coopération internationale envoie des stagiaires au Sénégal, dans le village […]

Depuis l’été 2009, le Programme de coopération internationale envoie des stagiaires au Sénégal, dans le village de Missirah, sous la responsabilité de madame Marie Fall, professeure au Département des sciences humaines.

Le stage en coopération internationale constitue une expérience valorisante qui permet de mettre en pratique les connaissances acquises au cours du cheminement universitaire et de développer des habiletés dans l’intervention terrain.

La participation concrète à un projet de développement dans une organisation permet le renforcement et la mise à l’épreuve des apprentissages. Le stage est très populaire, car, en plus de constituer une expérience à l’international, il permet à l’étudiant de vivre et de s’intégrer dans d’autres régions et d’autres cultures du monde.

Les objectifs visés par le stage sont : l’intégration des connaissances, des concepts et des techniques de travail acquis pendant la formation universitaire et/ou le milieu professionnel en effectuant des activités communautaires pour le développement local du village de Missirah au Sénégal. Cette activité  s’échelonne sur une durée de 45 jours à 50 jours (pour un cours de 3 crédits) et 65 à 70 jours (pour un cours de 6 crédits).

Sept étudiants ont participé à ces stages cet été et plusieurs réalisations ont été faites autour des activités suivantes :

Volet « Éducation relative à l’environnement » :

Organisation d’activités et de formations intensives sur l’environnement et le développement durable pour les élèves du primaire et du secondaire du village de Missirah.

Volet « Agriculture durable et reboisement » :

Agrandissement de la pépinière et renforcement de sa capacité de production pour fournir d’autres villages du Delta du Saloum en espèces végétales ; reboisement d’espèces fruitières ; restauration de la mangrove ; maraîchage avec les groupements de femmes.

Volet « Développement écotouristique » :

Construction et aménagement du gîte et de l’écomusée villageois dans l’objectif d’augmenter l’offre touristique et d’y faire la promotion des savoirs locaux.

Volet « microcrédit » :

Cours d’alphabétisation fonctionnelle en français, formation et capacitation des  groupements de femmes dans un projet de caisse commune.

Volet « Promotion des savoirs locaux » :

Recueil d’informations sur les vertus médicinales des plantes auprès des Aînés et vulgarisation des connaissances auprès des jeunes.

Depuis 2009, six groupes sont partis au Sénégal soit un total de 38 étudiants de divers programmes de l’UQAC. La majorité provenant du Programme de coopération internationale.

Mentionnons également qu’au mois de novembre de chaque année, dans le cadre des Journées québécoises de la solidarité internationale, une exposition de photos des stages est organisée dans notre université.

Ces activités de stage s’intègrent dans un projet plus vaste de recherche-action menée dans le delta du Saloum au Sénégal avec les communautés villageoises, les partenaires institutionnels et sénégalais.

Source : Bureau des affaires publique
Pour renseignement :
Marie Fall
Professeure responsable du Laboratoire d’Études et de Recherches Appliquées sur l’Afrique
Département des Sciences Humaines  418 545-5011, poste 5695