Des stratégies gagnantes pour apprendre

La consultante en formation continue, Michèle B. Tremblay, a élaboré le document Des stratégies gagnantes pour apprendre à l'intention des adultes qui effectuent un retour aux études. Elle est en compagnie de M. Paul Gagnon, coordonnateur au Service de formation continue de l'UQAC.

Le Service de formation continue a proposé un guide sur les Stratégies gagnantes pour apprendre à l’occasion de la Semaine québécoise des adultes en formation, qui se déroulait du 2 au 8 avril. Destiné aux personnes qui effectuent ou se préparent à un retour aux études, ce document de référence pratique a été conçu par Michèle B. Tremblay, consultante en formation continue. Il décrit brièvement une panoplie d’outils permettant d’améliorer la performance de l’étudiant adulte. Ainsi, en consultant ce mini guide, l’adulte qui projette de retourner à l’université prendra conscience de l’importance de préparer adéquatement son projet d’études en s’appuyant sur divers moyens mis à sa disposition pour y parvenir.

« Qui songerait à construire une maison muni seulement de deux clous et d’un marteau, commente l’auteure, pourquoi ne pas se procurer l’ensemble des outils requis avant d’investir dans un projet d’étude ? » Dans la perspective de faciliter la planification du projet d’études, le document identifie quatre types de stratégies d’apprentissage à mettre en œuvre. En premier lieu, les stratégies affectives aideront l’étudiant au chapitre de la motivation et de la concentration. Deuxièmement, les stratégies de gestion seront utiles pour mieux profiter des ressources dont dispose l’étudiant comme le temps, l’environnement, ses efforts et le soutien de son entourage. Ensuite, les stratégies cognitives viendront faciliter le travail intellectuel. Enfin, les stratégies métacognitives telle la planification, le contrôle et la régulation serviront à toute la démarche de l’adulte en formation.

Essentiellement, ce mini guide se veut un résumé visant à sensibiliser la clientèle des adultes qui envisagent de commencer, ou encore ont déjà amorcé, un processus de retour à l’université. En utilisant des façons de faire plus efficaces, ces étudiants seront en mesure d’augmenter leur rendement et leur valorisation en canalisant mieux leurs efforts. Autre facteur déterminant à garder en mémoire, il ne faut pas hésiter à recourir aux services de soutien disponibles pour la clientèle des adultes effectuant un retour à l’université dont, notamment, ceux qui sont assurés principalement par les Services aux étudiants de l’UQAC. En conclusion, selon madame Tremblay, le succès d’un projet d’études ne dépend pas uniquement de l’intelligence et du talent de l’étudiant mais surtout de sa capacité à savoir s’organiser, ce qui maximise le résultat de ses efforts.

De la même auteure, un guide complet des stratégies d’apprentissage « Guide du métier d’étudiant » est également disponible à la coopérative étudiante de l’UQAC.