Deux nouvelles nominations à l’UQAC

Les membres du Conseil d’administration de l’Université du Québec à Chicoutimi ont procédé, le mercredi […]

Les membres du Conseil d’administration de l’Université du Québec à Chicoutimi ont procédé, le mercredi 23 août dernier, à la nomination d’un vice-recteur à l’enseignement, à la recherche et à la création ainsi que d’un doyen des affaires départementales et d’un responsable du Décanat de la recherche et de la création.

Stéphane Lévesque nommé au poste de vice-recteur à l’enseignement, à la recherche et à la création

C’est à la lumière d’une consultation fortement favorable à sa nomination que M. Lévesque s’est vu confier, pour un mandat de cinq ans, le poste de vice-recteur à l’enseignement, à la recherche et à la création. Détenteur d’un Ph. D. en éducation de l’Université de la Colombie-Britannique depuis 2001, il occupait la fonction de vice-doyen à la recherche et au développement du personnel de la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa depuis 2015. Il y avait auparavant occupé le poste de directeur des études supérieures francophones pendant 6 ans. Stéphane Lévesque est également directeur-fondateur du Laboratoire d’histoire virtuelle de l’Université d’Ottawa et a été professeur dans les facultés d’Éducation des universités de la Colombie-Britannique, de Western Ontario et d’Ottawa.

Conférencier invité pour de nombreux événements de portée nationale et internationale, reconnu par ses pairs pour sa vision et son leadership scientifique, il est récipiendaire de nombreux prix et reconnaissances, dont récemment le prix ORION, visant à récompenser le leadership et l’innovation dans les collèges et les universités de l’Ontario, et le Prix Éducation de l’Université d’Ottawa. Le comité de sélection a relevé le caractère fonceur et stratégique de Stéphane Lévesque, sa connaissance accrue du milieu universitaire, sa grande capacité d’innovation et son souci de travailler en collégialité.

C’est avec fierté que les membres du Conseil d’administration confie à M. Lévesque le vice-rectorat à l’enseignement, à la recherche et à la création. Ce dernier entrera en fonction le 25 septembre prochain.

Erick Chamberland nommé au poste de doyen des affaires départementales

Professeur agrégé en gestion des ressources humaines au Département des sciences économiques et administratives depuis 2003, Erick Chamberland détient une formation de maître en relations industrielles de l’Université Laval, ainsi qu’une double scolarité doctorale, l’une attestée en administration publique et l’autre en relations industrielles. Fort d’une expérience de plus de 25 ans dans le domaine des ressources humaines, tant à titre de professeur, que de directeur et conseiller pour divers types d’organisation, M. Chamberland est reconnu pour son esprit d’analyse systémique et son expertise en gestion du changement.

Conseiller en gestion des ressources humaines agréé du Québec, il est président du comité d’examen d’équivalence de son ordre professionnel depuis 2012. M. Chamberland a également agi à titre de conseiller pédagogique pour le développement des programmes d’intégration à la fonction d’encadrement offert au personnel cadre de nombreuses agences et établissements de santé et de services sociaux du Québec. De par sa solide expérience dans le domaine des ressources humaines, Erick Chamberland saura relever d’une main assurée les défis reliés au Décanat des affaires départementales. Il aura la tâche de maintenir des relations cordiales entre les professeurs, les chargés de cours et la direction tout en poursuivant l’objectif d’assurer le bien commun.

Le mandat d’Erick Chamberland sera d’une durée de deux ans et s’inscrit dans la continuité du mandat qui avait été confié à Eric Pilote. Afin de procéder à cette nomination séance tenante, le Conseil d’administration a choisi de suspendre la procédure habituelle de nomination des doyens.

Responsabilité du Décanat de la recherche et de la création

Présentement directeur de la planification et du développement stratégique, Claude Gilbert se voit confier le mandat d’assurer les affaires courantes du Décanat de la recherche et de la création à la suite de la fin du mandat du doyen en place. Il assurera ainsi la gestion du personnel, la gestion des affaires financières du service dont la gestion des octrois, l’application des politiques et procédures relatives aux activités de recherche et création, l’administration des demandes de financement et des contrats de recherche ainsi que la poursuite des dossiers en cours. Cette nomination sera effective à compter du 4 septembre et ce, jusqu’à la nomination du prochain doyen.