Doctorant en ingénierie, Lukas Dion s’affiche sur la scène scientifique internationale

En juin dernier, le groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) a tenu sa […]

En juin dernier, le groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) a tenu sa première rencontre officielle pour coordonner la rédaction de son prochain document : Raffinements 2019 apportés aux lignes de conduite 2006 du GIEC pour l’élaboration des inventaires nationaux de gaz à effets de serre. Lukas Dion, étudiant au doctorat en ingénierie dirigé par László Kiss et Sándor Poncsák et boursier BMP de la compagnie Aluminerie Alouette, a été invité à se joindre aux experts contribuant à l’élaboration de ce document.

Au total, plus de 100 spécialistes de différentes industries se sont réunisà l’occasion de cet événement, dont seulement quatre experts – incluant Lukas – dans le domaine de la production d’aluminium. Au cours des deux prochaines années, ce groupe d’experts rédigera un guide en se basant sur les dernières recherches publiées pour mettre à jour les méthodes de quantification de gaz à effet de serre actuelles et rédiger de nouvelles méthodologies.

Rappelons que cette nomination d’envergure n’est pas la première pour le doctorant, lui qui a été nommé membre d’un groupe de travail créé par l’Institut international de l’aluminium en 2015 et qui recevait conjointement avec le professeur Kiss, quelques mois plus tôt, le prix Aluminium Reduction Technology Award 2014.

Toutes nos félicitations à Lukas Dion, dont l’expertise est encore une fois reconnue mondialement !

Photo : Les membres du groupe traitant de la production d’aluminium ainsi que deux membres du comité d’organisation. De gauche à droite : Bofeng Cai, Alexey Spirin, Pernelle Nunez, Lukas Dion, David Wong et Pavel Shermanu.
© Gracieuseté