La Chaire en éco-conseil de l’UQAC met à profit sa grille de développement durable

C’est grâce à la grille de développement durable développée par la Chaire en éco-conseil de […]

C’est grâce à la grille de développement durable développée par la Chaire en éco-conseil de l’Université du Québec à Chicoutimi que la Corporation de protection de l’environnement de Sept-Îles (CPESI) a pu procéder à l’analyse du projet minier Arnaud. Réalisé au cours des derniers mois par un groupe d’analystes locaux sous la supervision d’une équipe de l’UQAC, ce travail se veut une nouvelle compétence pour la municipalité et une première utilisation de cet outil dans un cadre de consultation publique pour la Chaire, dirigée par le professeur Claude Villeneuve.

Au terme d’un processus qui a duré six mois, les cinq membres du comité d’analyse ont pu compléter, sous la supervision de la Chaire en éco-conseil, la pondération et l’évaluation des 101 objectifs qui constituent le portrait de ce projet dans une perspective de développement durable. La participation du public s’est faite par le biais du site synapse.uqac.ca et par des rencontres avec le comité.

« C’est un outil unique que nous avons développé au cours des vingt dernières années pour analyser des projets, politiques ou programmes, ici et ailleurs dans le monde. L’outil a été élaboré à partir de grands travaux sur le développement durable à l’échelle internationale et conçu pour être flexible et donner des pistes pour améliorer les chances de cheminer vers un développement qui soit plus écologiquement viable, socialement équitable et économiquement efficace, tout en contribuant à réduire les disparités et à dégager des marges de manœuvre pour l’adaptation dans le futur », a expliqué Claude Villeneuve. « La grille est libre de droits, mais la CPESI nous a demandé de l’encadrer dans son application au projet minier Arnaud, parce que c’est la démarche à laquelle la Ville souhaite demander aux promoteurs de projets de se soumettre dans l’avenir. Il s’agit d’une première mondiale. »

Pour plus de détails sur le projet et l’outil développé par la Chaire en éco-conseil, visitez le synapse.uqac.ca (onglet « Mine Arnaud »).


Sources :

Claude Villeneuve, professeur et directeur de la Chaire en éco-conseil
Département des sciences fondamentales
Université du Québec à Chicoutimi
418 545-5011 poste 5059  ▪  claude_villeneuve@uqac.ca

Bureau des affaires publiques
Université du Québec à Chicoutimi
418 545-5011, poste 2350  ▪  affaires_publiques@uqac.ca

________________________________________________________________________________________

Sur la photo : Claude Villeneuve, professeur et directeur de la Chaire en éco-conseil
Photographe : Jeannot Lévesque
________________________________________________________________________________________