Lancement de la mission de transfert d’expertise sur l’utilisation du matériau bois dans la construction

Le Centre du savoir sur mesure et le Réseau espace-bois de l’Université du Québec à […]

Le Centre du savoir sur mesure et le Réseau espace-bois de l’Université du Québec à Chicoutimi, en collaboration avec le Service de la formation continue de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue ainsi que le créneau d’excellence Systèmes de construction en bois d’épinette noire, ont commencé aujourd’hui leur mission de transfert d’expertise en présence de M. Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs.

La mission L’innovation et la collaboration au cœur de la construction non résidentielle en bois, qui se déroule du 20 au 22 novembre, permet à un groupe d’une dizaine de participants venant de partout au Québec, architectes, ingénieurs, manufacturiers, entrepreneurs en construction et acteurs de la recherche et de l’innovation, d’accroître leurs connaissances sur le matériau bois dans la construction commerciale, industrielle, institutionnelle et multirésidentielle.

Durant trois jours, les participants auront l’occasion d’échanger avec des experts de l’UQAT (Chaire de recherche du Canada sur la valorisation, la caractérisation et la transformation du bois), de rencontrer d’autres professionnels locaux de l’industrie (Bionor, Artcad, Trame Architecture et Paysage, Hardy construction, SNC Lavalin, WSP, MLS et associés Architectes, Guy Boilard architecte), de découvrir des projets innovateurs comme la maison Bétula, une construction unimodulaire à base d’essence de Bouleau. Une conférence sur les structures hybrides sera également donnée par M. Sylvain Ménard, professeur en génie civil structure bois à l’UQAC. Par ailleurs, le groupe de professionnels visitera différents types de constructions hybrides commerciales, institutionnelles et industrielles : le Pavillon des sciences et les résidences étudiantes de l’UQAT, le Centre technologique des résidus industriels (CTRI), l’Aréna Jean-Marie-Turcotte et les édifices à bureaux de la FTQ et de Gaz Métro à Rouyn-Noranda; l’École des explorateurs et les logements Héthérington à Malartic; la caserne de pompiers, le marché public, le Centre de transit minier nordique (CTMN) et Képa Transports à Val-d’Or.

Cette mission est rendue possible grâce à la contribution financière du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP).

À propos du bois matériau de construction à l’UQAC
Depuis 2012, l’UQAC se positionne à l’avant-plan des tendances de formation en ingénierie en intégrant les structures bois dans ses programmes de génie civil. Elle offre aussi un programme court de 2e cycle unique au Québec s’adressant à des professionnels en emploi. De plus, le Centre du savoir sur mesure de l’établissement met sur pied d’autres activités de formation continue, telles que des missions de transfert d’expertise à l’étranger, des ateliers de perfectionnement, des webinaires et des colloques, offerts par l’entremise de sa communauté de pratique, le Réseau espace-bois. Enfin, un cours en ligne ouvert aux masses (CLOM) est actuellement en cours de production. De cette façon, l’UQAC souhaite former la main-d’œuvre en construction utilisant le bois et, plus largement, renforcer la filière québécoise des produits forestiers et son environnement d’affaires.