Le DESS en Éco-conseil sous la loupe de la Commission canadienne pour l’UNESCO

Chicoutimi, le 30 janvier 2002 - Dans une lettre reçue le 29 janvier 2002, monsieur […]

Chicoutimi, le 30 janvier 2002 - Dans une lettre reçue le 29 janvier 2002, monsieur David Walden secrétaire général de la Commission canadienne pour l’UNESCO faisait part à monsieur Claude Villeneuve, professeur responsable du DESS en Éco-conseil de sa grande satisfaction par rapport au programme dispensé au Département des sciences fondamentales de l’UQAC :

 » La commission canadienne pour l’UNESCO tient (…) à vous féliciter de cette initiative (le DESS en Éco-conseil) qui répond à plusieurs objectifs de la stratégie à moyen terme de l’UNESCO pour 2002-2007 (…) et aux principes évoqués lors de la Conférence mondiale sur la science, Budapest, 1999. C’est avec plaisir que la Commission attirera l’attention de ses partenaires et de l’UNESCO sur cette importante initiative (…)

Nous vous souhaitons tout le succès voulu et soyez assuré que la Commission fera valoir cette initiative tant au Canada qu’à l’UNESCO que ce soit dans le contexte du suivi de la Conférence mondiale sur la science ou de la Stratégie à moyen terme de l’UNESCO. »

Parmi les éléments du programme Éco-conseil qui font référence aux objectifs de l’UNESCO et de la Conférence mondiale sur les sciences, on remarque en particulier :

  • Le dialogue interculturel
  • L’importance accordée aux connaissances traditionnelles autochtones
  • L’éducation relative à l’environnement comme outil de développement durable
  • Les dimensions éthiques des problèmes d’environnement et de développement comme champs de formation transdisciplinaire
  • La capacité des éco-conseillers à travailler à la résolution de conflits dans le domaine des sciences naturelles

Monsieur Villeneuve considère que la visibilité du programme qui pourrait résulter de cette évaluation par la Commission canadienne de l’UNESCO constitue un atout pour le recrutement et la reconnaissance internationale du programme et des étudiants qui y seront formés à moyen terme.

- 30 -

Source :

Denis Claveau, agent d’information
Service des affaires publiques
Téléphone : (418) 545-5011, poste 2350
Télécopieur : (418) 545-5012