Le LERPA reçoit une subvention de 60 000 $ de la MRC de la Haute-Gaspésie

David Mepham, professeur au Département des sciences humaines

David Mepham, responsable du Programme de baccalauréat en plein air et tourisme d’aventure et collaborateur au LERPA mènera une recherche, dans la MRC de la Haute-Gaspésie, dont l’objectif sera d’optimiser la sécurité des usagers de la forêt (mesures d’urgence), et ce, par l’entremise d’une démarche consultative.

Plusieurs organismes participeront à cette étude dont le ministère de la Sécurité publique, les Forces canadiennes, la Sûreté du Québec, la Sépaq, le Centre d’avalanche de la Haute-Gaspésie et les services préhospitaliers d’urgence.

Cette étude comprendra les étapes suivantes : 1- Identification des types d’usagers fréquentant la forêt de la MRC de la Haute-Gaspésie (randonneurs, chasseurs, motoneigistes, travailleurs de la forêt, etc.); 2- Échange, concertation et préparation préopérationnelle des différents intervenants susceptibles de participer lors de situations d’urgence en forêt (policiers, pompiers, ambulanciers, etc.); 3- Analyse de contenu des textes de loi et des rapports du coroner; 4- Exercice régional de recherche et sauvetage documenté par les observateurs du LERPA; 5- Recommandations.

Un plan d’urgence bien établi, efficace et utilisé selon les règles de l’art, par les différents acteurs, peut faire une grande différence quant à la survie d’une victime d’accident en forêt!