Le professeur Masoud Farzaneh nommé président d’un important comité international

Le professeur Masoud Farzaneh

Un nouveau comité international vient d’amorcer ses travaux sous la direction de Masoud Farzaneh, professeur-chercheur au Département des sciences appliquées et directeur du Centre international CENGIVRE à l’UQAC. Dans le cadre des activités du Conseil international des grands réseaux électriques (CIGRÉ), ce comité du CIGRÉ (WG B2.44) comprend plus d’une vingtaine d’experts internationaux, du monde académique et de l’industrie et représente une quinzaine de pays. Il a comme mandat de préparer plusieurs publications, dont une brochure technique sur l’utilisation de revêtements pour la protection des équipements des réseaux électriques et des éoliennes, contre l’adhésion de glace, de gouttelettes d’eau et de polluants et contre la corrosion et les bruits audibles causés par les décharges électriques.

Ce récent mandat fait suite au mandat précédent (WG B2.29) concernant les systèmes de prédiction et de surveillance du délestage de glace et de déglaçage et de prévention des accumulations de glace sur les lignes de transport d’électricité. Ce premier mandat a permis de réaliser un important guide international à ce sujet. Il est à signaler que cette thématique a aussi été l’objet d’un numéro spécial de la revue Cold Regions Science and Technology, publié en 2011 par Elsevier. Le professeur Masoud Farzaneh était alors éditeur invité conjointement avec le Dr Charles Ryerson, du Cold Regions Research & Engineering Laboratory (CRREL) aux États-Unis.

Soulignons que le professeur-chercheur Masoud Farzaneh est un expert de renommée internationale dans le domaine du givrage atmosphérique des réseaux électriques. En plus des récentes publications internationales mentionnées, il a publié 18 livres et chapitres de livres et près de 900 ouvrages et publications scientifiques diffusés à l’échelle internationale. Il est vice-président de l’IEEE DEIS, membre du comité exécutif de CIGRÉ Canada et membre de plusieurs sociétés savantes. Il est notamment Fellow de l’IEEE (Institution of Electric and Electronical Engineers), Fellow de l’IET (The Institution of Engineering and Technology) de même que Fellow de l’ICI (Institut canadien des ingénieurs).