L’IEEE confère le titre de Fellow au professeur Farzaneh

Le professeur Masoud Farzaneh

L’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) a conféré, en novembre dernier, le titre de Fellow au professeur Masoud Farzaneh. Cet organisme international regroupe plus de 300 000 membres à travers le monde. Le titre de Fellow, qui est la plus haute distinction de l’IEEE, est accordé à moins de 0.1 % des membres actifs de l’Institut.

La « Power Engineering Society » et le comité de sélection des Fellows de l’IEEE ont recommandé le professeur Farzaneh pour le titre de Fellow en raison de son leadership sur la scène internationale et de ses contributions exceptionnelles dans la compréhension des mécanismes de contournement des isolateurs dans des conditions de givrage et l’élaboration de guides pratiques pour l’évaluation de la performance et le choix de ces équipements.

D’origine iranienne, le professeur Farzaneh détient un diplôme de doctorat d’État de l’Université Paul Sabatier, en France. Il s’est joint à l’Université du Québec à Chicoutimi en 1982 en tant que chercheur invité. Présentement titulaire de la Chaire industrielle CRSNG/Hydro-Québec/UQAC (CIGELE) et de la Chaire de recherche du Canada sur l’ingénierie du givrage atmosphérique (INGIVRE), le professeur Farzaneh est également directeur du Centre international sur le givrage et l’ingénierie des réseaux électriques (CENGIVRE). Il est l’auteur et le coauteur de plus de 450 publications scientifiques dont plusieurs ont été primées « meilleur article scientifique ».

Mentionnons que le professeur Farzaneh a déjà reçu plusieurs distinctions et reconnaissances sur le plan national et international : Fellow de l’IEE (Institute of Electrical Engineers); Fellow de l’ICI (Institut canadien des ingénieurs); Charter Member de ISOPE (International Society of Offshore and Polar Engineers); membre de l’Académie des sciences de New York et également récipiendaire du prestigieux prix Leo-Derikx du CRSNG. De plus, il est éditeur associé du prestigieux journal international, IEEE Transactions on Dielectrics and Electrical Insulation, président du comité sur les isolateurs de la Société diélectrique (DEIS) de l’IEEE et président de plusieurs groupes d’action de cette société et du CIGRÉ (Conseil international des grands réseaux électriques). Plus près de nous, il est membre du Cercle d’excellence de l’Université du Québec.

Pour le recteur Belley, « la qualité des travaux de recherche du professeur Farzaneh a permis à notre université de se positionner comme un leader mondial incontesté dans le domaine du givrage atmosphérique. Cette grande distinction obtenue par le professeur Farzaneh démontre, encore une fois, l’excellence de nos équipes de recherche et la place importante qu’elles occupent au plan international. »