Lucie Mathieu nommée titulaire de la Chaire institutionnelle UQAC sur les processus métallogéniques archéens

C’est le 19 septembre dernier que le Conseil d’administration de l’UQAC procédait à la nomination […]

C’est le 19 septembre dernier que le Conseil d’administration de l’UQAC procédait à la nomination de Lucie Mathieu à titre de titulaire de la Chaire institutionnelle UQAC sur les processus métallogéniques archéens. Professeure au Département des sciences appliquées depuis le 1er juillet dernier, Lucie Mathieu sera donc à la tête de la Chaire pour une durée de 6 ans, soit jusqu’au 30 juin 2023.

Rappelons que la Chaire institutionnelle UQAC sur les processus métallogéniques archéens a été accréditée le 14 février dernier par le Conseil d’administration pour une durée de 6 ans à partir du 1er juillet 2017. Cela s’inscrivait dans une démarche initiée par le Centre d’études sur les ressources minérales (CERM) du DSA. Ce dernier a été approché afin d’être l’un des partenaires stratégiques du projet « Metal Earth », une initiative de l’Université Laurentienne financée par le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada. Le financement de la Chaire est assuré par ce projet pour lequel l’UQAC recevra une somme de plus de 2 M$ répartie sur les six prochaines années. La programmation de recherche de la Chaire sera centrée sur la métallogénie, donc l’étude et l’analyse des processus de formation des gisements de la période archéenne. La thématique abordée par la Chaire est principalement orientée autour de la sous-province d’Abitibi au Québec, à tout le moins pour les six années du projet « Metal Earth ». Par la suite, la Chaire pourra développer d’autres créneaux de recherche au Québec et ailleurs dans le monde. La création d’un poste pour le titulaire de la Chaire fait partie intégrante du projet « Metal Earth ».

© Patrick Simard