L’UQAC présente le 11e colloque en sciences infirmières sous le thème De la théorie à la pratique… Quand les savoirs rayonnent

COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE  Saguenay, le 3 mai 2017 – Le Module des sciences infirmières […]

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE 

Saguenay, le 3 mai 2017 – Le Module des sciences infirmières et de la santé de l’UQAC tiendra, ce mercredi 3 mai, au Centre des congrès Delta Saguenay, son 11e colloque annuel. Cet événement régional de formation, attendu par les professionnels des soins infirmiers, accueillera plus de 350 participants, en majorité des infirmières et des infirmiers diplômés, des étudiants en soins infirmiers et des gestionnaires du réseau des établissements de soins et d’enseignement publics et privés de santé particulièrement du Saguenay–Lac-Saint-Jean mais aussi d’un peu partout au Québec.

En effet, cette année, l’événement sera coordonné avec la tenue du 18e colloque de la maîtrise en sciences infirmières du réseau de l’Université du Québec (UQAC, UQTR, UQAR, UQO, UQAT), ce qui fait qu’une quarantaine de participants sont issus de l’extérieur de la région.

Trois conférenciers prendront part au colloque qui se déroule sous le thème De la théorie à la pratique… Quand les savoirs rayonnent : Sylvie Dubois, inf., Ph. D., Directrice à la Direction nationale des soins et services infirmiers (ministère de la Santé et des Services sociaux), professeure associée (Université de Montréal); Odette Roy, M. Sc. (inf.), MAP, Ph. D., infirmière clinicienne spécialisée, consultante et mentore, professeure associée à la Faculté des sciences infirmières (UdeM); et Karène Laroque, conférencière et formatrice spécialisée en autodéveloppement.

De plus, les participants auront la possibilité de s’inscrire à deux des dix-huit ateliers scientifiques proposés. Avec les grandes conférences, les ateliers, les affiches et quelques kiosques, cette activité permet d’accumuler 7 heures de formation accréditée en fonction du règlement de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ).

Pour présenter le thème retenu cette année, la présidente du comité organisateur, madame Carole Dionne, directrice du Module des sciences infirmières et de la santé de l’UQAC, a précisé : « On constate que dans tous les domaines de l’activité humaine, savoir c’est pouvoir. C’est aussi vrai pour la profession infirmière. Les différents savoirs infirmiers (savoir-faire, savoir-être, etc.) se construisent et se complexifient à partir de l’accumulation et l’enrichissement mutuel des connaissances théoriques et des expériences pratiques. Cette construction se poursuit, se développe et s’approfondit durant toute la vie professionnelle d’une infirmière. C’est ce qu’on identifie de plus en plus clairement, après un certain temps, comme « l’expérience infirmière ».

« C’est souvent à travers l’expérience infirmière que les savoirs rayonnent. Des infirmières qui cumulent vingt ou trente ans de pratique sont habituellement perçues comme des références par les pairs qui les côtoient et qui débutent dans la profession. Elles serviront de phares pour les futures infirmières qui embrasseront la profession avec passion. Il n’est pas rare non plus que ces personnes soient des références même à l’extérieur de leur profession, dans leur environnement professionnel et personnel. De ces personnes, on dit souvent qu’elles « rayonnent » », conclut Mme Dionne.

Le programme complet du colloque est disponible sur le Web à l’adresse suivante : colloques.uqac.ca/scinf.

- 30 -

Source :
Marie-France Audet, agente d’information
Service des communications et des relations publiques
Université du Québec à Chicoutimi
418 545-5011, poste 5006 ▪ marie-france.audet@uqac.ca