Madame Caroline Savard obtient deux bourses d’Hydro-Québec

Lors d'une cérémonie tenue à l'École Polytechnique de Montréal, Madame Caroline Savard, qui termine présentement un baccalauréat en génie électrique à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) qui est aussi inscrite à l'Institut en génie de l'énergie électrique (IGEE), a reçu une bourse d'études et une bourse de déplacement, toutes deux offertes par Hydro-Québec. Elle est accompagnée par Messieurs Issouf Fofana, professeur-chercheur , Chaire industrielle sur le givrage atmosphérique, UQAC, et Géza Joós, directeur général de l'IGEE. Toutes nos félicitations à la lauréate !

Hydro-Québec a décerné deux bourses à Madame Caroline Savard, une étudiante au baccalauréat en génie électrique à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) qui est également inscrite à l’Institut en génie de l’énergie électrique (IGEE). La lauréate a reçu une bourse d’études de 2 500$ et une bourse de déplacement d’un montant égal. En attribuant ces bourses à des ingénieurs de demain, l’Institut désire valoriser la formation dans le champ du génie de l’énergie électrique et favoriser la formation de la relève dans ce domaine.

Élément à souligner, Madame Savard a obtenu la bourse d’études en raison de l’excellence de ses résultats académiques et de la qualité de son curriculum vitæ. De plus, elle s’est soumise à un test d’aptitudes cognitives et à un inventaire de personnalité, suivie d’une entrevue structurée, le tout permettant d’évaluer les compétences de la candidate en fonction du profil recherché par Hydro-Québec chez les étudiants de l’IGEE. Bref, Caroline Savard a su relever plusieurs défis.

Quant à la bourse de déplacement, celle-ci est attribuée dans l’objectif de soutenir financièrement un étudiant de l’IGEE souhaitant se déplacer vers Montréal pour suivre les cours obligatoires dans les locaux et les laboratoires de l’Institut, situés à l’École polytechnique de Montréal. Ce type de bourses constitue un encouragement à suivre des cours avec ses collègues de l’IGEE.

La remise des prix a eu lieu au cours d’une cérémonie, qui s’est déroulée en décembre dernier à Montréal, en présence de représentants d’Hydro-Québec, de ceux de plusieurs établissements universitaires québécois et de nombreux partenaires de l’IGEE et d’Hydro-Québec. En plus de Madame Savard, une trentaine de lauréats ont eu la chance de remporter différentes bourses d’études et de déplacement de même que des stages rémunérés. Ces prix étaient accordés à la fois par Hydro-Québec et différents partenaires industriels. Mentionnons que le rôle de IGEE, un organisme soutenu financièrement par Hydro-Québec, est de faciliter le partage des ressources universitaires dans le secteur du génie électrique et de permettre aux partenaires industriels de s’engager dans la formation de la relève.