Marie-Christine Boucher, étudiante au DESS et à la maîtrise en sciences infirmières (soins de première ligne)

Pourquoi avoir choisi de poursuivre à la maîtrise? Parce qu’ICI, c’est possible! La formation d’infirmière […]

Pourquoi avoir choisi de poursuivre à la maîtrise?
Parce qu’ICI, c’est possible! La formation d’infirmière praticienne en soins de première ligne m’a toujours attirée. J’ai pris la décision de m’y inscrire parce qu’elle s’offre maintenant en région. Le perfectionnement en sciences infirmières est très intéressant et les apprentissages en sciences médicales sont extrêmement valorisants et riches pour ma future pratique infirmière. Déjà, j’ai développé un esprit critique et une grande capacité de synthèse. Ce sera probablement l’une des plus belles choses que je vais accomplir dans ma vie après ma fille.

Quels sont vos objectifs professionnels?
Mon rêve serait de créer une clinique d’infirmières praticiennes en soins de première ligne au Saguenay et d’y travailler en équipe interdisciplinaire. Offrir à la population la possibilité d’avoir les bons soins dispensés par les bonnes personnes au bon moment, c’est mon objectif professionnel.

Quels sont vos projets en cours?
C’est certain que mes études occupent beaucoup de mon temps, mais il ne faut pas s’oublier. J’essaie de poursuivre mes activités personnelles :

  • Cofondatrice et danseuse à l’école de danse Saguenay Swing
  • Auteure-compositrice-interprète pour la formation Joli Jolie
  • Coordonnatrice clinique au programme de traumatologie du CSSS de Chicoutimi
  • Organisatrice du 8e congrès en traumatologie et en soins critiques en novembre 2015 : « Le trauma de A à Z. Des recommandations à suivre à la lettre! »