Masoud Farzaneh nommé éditeur en chef d’une prestigieuse revue scientifique internationale

Le 26 avril dernier, lors d’une conférence de presse tenue à Beijing en présence d’un […]

Le 26 avril dernier, lors d’une conférence de presse tenue à Beijing en présence d’un grand nombre de dignitaires, de dirigeants des secteurs de l’énergie électrique et du monde universitaire, une nouvelle et prestigieuse revue scientifique intitulée High Voltage Journal a été lancée. Cette revue sera publiée conjointement par deux importantes maisons d’édition : The Institution of Engineering and Technology (Royaume-Uni) et China Electric Power Research Institute (Chine). Ce partenariat est soutenu par l’université de Tsinghua, l’un des principaux établissements universitaires de la Chine.

Les professeurs Masoud Farzaneh de l’UQAC et Zhicheng Guan de l’université de Tsinghua ont été choisis par les maisons d’édition et par le comité éditorial de la revue en tant qu’éditeurs en chef de cette nouvelle publication. Le comité éditorial est actuellement composé de 65 experts internationaux reconnus, dont les champs de compétence couvrent un vaste éventail dans le domaine de l’énergie électrique.

Cette revue, qui paraîtra quatre fois par année, proposera des articles de recherche couvrant l’ingénierie de la haute tension et ses applications, y compris des études expérimentales et théoriques ainsi que des modélisations et simulations numériques. High Voltage Journal sera le premier périodique académique dédié aux progrès les plus récents de la science et de la technologie de la haute tension. Cette publication couvrira essentiellement les thèmes suivants : l’isolation électrique, les décharges et plasmas, la puissance pulsée, les effets des champs électromagnétiques ainsi que l’ingénierie de la haute tension.

Dans son allocution lors de la conférence de presse, le professeur Farzaneh a tenu à souligner la pertinence de cette nouvelle revue pour la diffusion des résultats de recherche dans ce domaine. En effet, la haute tension est une partie essentielle de l’énergie électrique et de sa disponibilité, qui sont à la base même du développement économique, du bien-être des populations et d’un environnement propre. Il a ajouté que, en dépit des progrès considérables réalisés dans le domaine de la haute tension, il existe encore de nombreux phénomènes inexplorés. Dans ce contexte, la revue High Voltage est appelée à devenir un acteur de premier plan dans la diffusion de la recherche et du développement dans le domaine. Cela est d’autant plus vrai compte tenu du développement croissant des technologies à ultra-haute tension, qui permettent un transport plus efficace et rapide de l’énergie électrique.

La sélection du professeur Farzaneh à titre d’éditeur en chef de cette revue scientifique internationale de premier plan donnera une visibilité accrue à l’UQAC dans le domaine de la haute tension et de l’impact du climat sur les réseaux électriques. Elle confirme encore une fois le leadership de l’UQAC dans ce secteur de recherche et constitue une source de fierté pour notre Université. Toutes nos félicitations au professeur Farzaneh pour cet honneur.

Photo : Les professeurs Zhicheng Guan et Masoud Farzaneh
©Xiao Zheng