Maud-Christine Chouinard et son équipe obtiennent une subvention et le prix Marie-France Thibaudeau de la FRESIQ soulignant la qualité du projet proposé

Maud-Christine Chouinard, inf. Ph. D., professeure à l'UQAC, et chercheuse principale; de la Clinique des maladies neuromusculaires du Centre de Santé et des Services Sociaux de Jonquière, Aline Larouche, inf. clinicienne, inf. participante; Mélissa Lavoie, inf. clinicienne, professionnelle de recherche sur le projet; Nancy Bouchard, inf. clinicienne, inf. participante; Cynthia Gagnon, ergothérapeute, Ph. D., co-chercheuse; Nadine Leclerc, inf. clinicienne, infirmière participante et Ghislaine Desrosiers, inf., présidente de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Professeure-chercheuse au module des sciences infirmières et de la santé Maud-Christine Chouinard a obtenu une subvention de 10 000 $, de la Fondation de recherche en sciences infirmières du Québec (FRESIQ), dans le cadre du concours 2009 du Programme de diffusion et d’utilisation de résultats de recherche.

Le projet de madame Chouinard porte sur l’« Élaboration de directives cliniques pour les interventions autonomes des infirmières au sein d’une clinique des maladies neuromusculaires. »

L’équipe de chercheuses composée de Maud-Christine Chouinard, Nadine Leclerc, Cynthia Gagnon, Aline Larouche, Nancy Bouchard et Mélissa Lavoie a obtenu cette subvention pour développer des guides d’intervention basés sur des données probantes pour le suivi des patients vivant avec une maladie neuromusculaire, et qui fréquentent la Clinique des maladies neuromusculaires du CSSS de Jonquière.

En plus de l’obtention de la subvention, cette équipe s’est vue remettre, lors du dernier congrès de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), le prix Marie-France Thibaudeau 2009 pour ce même projet. Ce prix, d’une valeur de 2 000 $, destiné à favoriser la diffusion des résultats de recherche en sciences infirmières, est décerné aux auteurs du meilleur projet présenté au concours annuel de la FRESIQ.

Félicitations à toute l’équipe du professeur Chouinard et nul doute que les connaissances découlant de ce projet de recherche aideront à améliorer la qualité des soins.

À propos de la FRESIQ :
Fondée en 1987 par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), la Fondation de recherche en sciences infirmières du Québec (FRESIQ) a pour mission de promouvoir l’avancement des sciences infirmières et l’amélioration des soins infirmiers au Québec par le soutien à la recherche et au transfert de connaissances.