Paolo Almario participe à la 3e Biennale internationale d’art numérique

Paolo Almario participe actuellement à la troisième édition de la Biennale internationale d’art numérique (BIAN). […]

Paolo Almario participe actuellement à la troisième édition de la Biennale internationale d’art numérique (BIAN). Celui qui est chargé de cours au Module des arts et lettres de l’UQAC y présente dyforme, une œuvre autodestructive composée de neuf portraits en photomosaïques présentant des hommes et de femmes dont la carrière a été décisive dans l’histoire technologique moderne.

C’est à Montréal que se déroule l’événement, qui se décline à travers la participation de plus de 100 artistes en mettant de l’avant l’art et la culture à l’ère du numérique, de l’intelligence artificielle, de la robotique et de la réalité virtuelle.

Présentée cette année sous le thème « AUTOMATA », l’exposition se poursuit jusqu’au 3 juillet prochain dans divers lieux à travers la métropole.

Consultez le site Web de la BIAN pour plus de détails sur l’événement.
Pour en savoir plus sur l’artiste, visitez le site Web de Paolo Almario.


Photo :
Un des portraits de l’œuvre dyforme

©Paolo Almario