Réchauffement climatique, cycle du carbone et biodiversité aquatique : l’UQAC publiée dans Nature Scientific Reports

Deux professeurs de l’UQAC, Milla Rautio et Mathieu Cusson, ainsi que leurs étudiants ont publié […]

Deux professeurs de l’UQAC, Milla Rautio et Mathieu Cusson, ainsi que leurs étudiants ont publié une étude dans l’un des journaux de l’influent Nature Publishing Group. L’article paru dans le Scientific Reports, intitulé Allochthonous carbon is a major regulator to bacterial growth and community composition in subarctic freshwaters, révèle des impacts du réchauffement climatique sur le cycle global du carbone et la biodiversité aquatique.

L’étude, menée par l’équipe de recherche du Département des sciences fondamentales, porte sur le réchauffement climatique et la fonte du pergélisol qui augmente la quantité de carbone terrestre dans les lacs arctiques. Les auteurs montrent que le phénomène de « brunification » stimule le métabolisme des bactéries menant à une augmentation des gaz à effet de serre des eaux arctiques vers l’atmosphère. L’apport plus grand de carbone terrestre a aussi réduit la diversité et changé la composition des communautés bactériennes démontrant comment le réchauffement climatique affecte simultanément le cycle du carbone et la biodiversité dans les lacs.

Consultez l’article en ligne.

Roiha T, Peura S, Cusson M & Rautio M 2016. Allochthonous carbon is a major regulator to bacterial growth and community composition in subarctic freshwaters. Scientific Reports 6, 34456; doi: 10.1038/srep34456

© Denis Blackburn