Une première thèse au doctorat en ingénierie

Chicoutimi, le 6 octobre 2000 – M. Stephan Brettschneider, étudiant au doctorat en ingénierie à […]

Chicoutimi, le 6 octobre 2000 – M. Stephan Brettschneider, étudiant au doctorat en ingénierie à l’UQAC, a soutenu, aujourd’hui, avec succès sa thèse intitulée « Contribution à l’étude de l’apparition et du développement des décharges visibles à la surface de la glace ». M. Brettschneider écrivait ainsi une page d’histoire de l’Université puisqu’il s’agit de la toute première thèse soutenue dans le cadre du programme de doctorat en ingénierie implanté en 1996.

Les travaux de cette thèse portent sur la technique de photographie à ultra-haute vitesse de l’amorçage des décharges visibles à la surface de la glace soumise à la haute tension. La compréhension de ces phénomènes très rapides, de l’ordre de quelques milliardièmes de seconde, permettra de mieux comprendre les mécanismes en jeu dans le contournement des isolateurs recouverts de glace. Le contournement électrique des isolateurs recouverts de glace ou de neige est un des problèmes majeurs associés aux pannes d’électricité dans plusieurs provinces canadiennes, et notamment au Québec et en Ontario. Ce phénomène se manifeste souvent après l’accumulation de glace accompagnée d’un réchauffement de l’air, causant la fonte de glace sur les isolateurs. Il s’agit d’une grande étincelle reliant les bornes des isolateurs givrés.

M. Brettschneider a effectué ses études doctorales dans le cadre du programme de recherche de la Chaire industrielle CRSNG/Hydro-Québec/UQAC sur le givrage atmosphérique des équipements des réseaux électriques (CIGELE) sous la direction du professeur Farzaneh, le titulaire de la Chaire, et la codirection du professeur Srivastava de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC).

Cette collaboration fructueuse entre la CIGELE et UBC a permis un transfert technologique de UBC à l’UQAC. M. Brettschneider a d’ailleurs effectué un stage d’environ 6 mois à UBC dans le cadre de ses études doctorales.

Selon son directeur de recherche, le professeur M. Farzaneh, les résultats obtenus sont fort intéressants et ont permis de faire avancer grandement les connaissances actuelles dans le domaine du contournement des isolateurs recouverts de glace ou de neige. Plusieurs phénomènes associés à l’amorçage et au développement des décharges visibles jusqu’à l’apparition d’un arc électrique ont été identifiés pour la première fois. D’ailleurs, tous les membres du jury d’évaluation de la thèse sont unanimes à souligner l’originalité et l’excellence des travaux effectués. Il est à souligner que deux articles rédigés d’après les résultats de cette étude se sont mérité chacun un prix de récompense à titre de meilleur article scientifique, et une médaille a été remise à M. Brettschneider lors du congrès de la Eastern Snow Conference, tenue à Fredericton, Nouveau-Brunswick, en juin 1999.

Précisons finalement que M. Brettschneider est un étudiant d’origine allemande qui est venu pour la première fois à l’UQAC en avril 1996 pour effectuer un stage de maîtrise en génie électrique dans le cadre d’une collaboration entre les professeurs Schwab et Miri de l’Université de Karlsruhe en Allemagne et le professeur Farzaneh de l’UQAC. La bonne intégration de M. Brettschneider à l’équipe de l’UQAC, son enthousiasme, son dynamisme, sa capacité de travail et son sérieux ont porté le professeur Farzaneh à l’inviter à faire son doctorat dans le cadre du programme de recherche de la CIGELE à l’UQAC, ce qui a conduit à la belle réussite que nous soulignons aujourd’hui.

- 30 -

Source :
Denis Claveau, agent d’information
Service des affaires publiques
Téléphone : 418 545-5011, poste 2350
Télécopieur : 418 545-5012
denis_claveau@uqac.uquebec.ca